Colloque parisien - L'histoire 325

classic Classic list List threaded Threaded
3 messages Options
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Colloque parisien - L'histoire 325

hg2-2

Un très grand merci à Valérie et à tous ceux qui ont organisé le récent colloque
; j'en ai profité pour mettre des visages sur des noms et des pseudos.
Bravo à Valérie pour sa participation à Place à la Toile diffusée vendredi
matin.

« Peut-on faire confiance à Wikipédia ? » interrogent deux élèves-journalistes
dans L’histoire n° 325
Au vu d'un contresens me concernant, j'ai demandé à pouvoir répondre dans le
prochain numéro.

dans un texte prochain, j'écris : "dommage que l’on ne leur apprenne pas aussi à
mieux rédiger leurs transitions et surtout à faire relire l’article par ceux qui
y sont cités. Cela épargnerait des contresens grossiers. Wikipédia ne manque pas
de défauts, mais on peut y corriger à tout instant une erreur. A la différence
d’un texte figé par l’impression".

DL



_______________________________________________
Wikimediafr-l mailing list
[hidden email]
http://lists.wikimedia.org/mailman/listinfo/wikimediafr-l
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Colloque parisien - L'histoire 325

Nicolas Guérin-3
Salut, je n'ai pas encore pu trouver ce numéro de novembre en Kiosque, simplement je suppose que :
* Les "deux élèves-journalistes" sont les élèves en école de journalisme à Science-Po d'un certain professeur Assouline
* Ce même professeur est au comité de rédaction de la revue l'Histoire justement
* Cette étude a deffrayé la chronique trois mois auparavant, car elle a été relayé dans les média sans même avoir été publiée (encore le bras long du professeur en question)
* Pour ceux qui ont lu cette étude, son contenu est de qualité "médiocre" ( critique sur http://meta.wikimedia.org/wiki/Critiques_papier_%C3%A9tudiants_Sciences-Po )
Si ce que je suppose est vrai, à savoir les 4 points précédents, il faudrait quand même se flanquer d'une lettre à l'Histoire pour leur faire remarquer qu'il n'est pas normal que quelqu'un utilise ses relations avec ce journal sérieux, ceci afin de faire passer une étude non scientifique & de qualité médiocre (dont il est l'investigateur) critiquant le manque de sérieux de Wikipédia, alors que d'autres études à caractère beaucoup plus sérieux existent (rapport récent de l'HIEST sur wp à http://www.ihest.fr/article.php3?id_article=79), simplement qu'elles ne profitent pas de la même diffusion, leurs auteurs n'ayant pas le même réseau d'influences...

Avis personnel d'un wikipédien, aussi lecteur de la revue l'Histoire.

   Guérin Nicolas.



Le 23/10/07, [hidden email] <[hidden email]> a écrit :

Un très grand merci à Valérie et à tous ceux qui ont organisé le récent colloque
; j'en ai profité pour mettre des visages sur des noms et des pseudos.
Bravo à Valérie pour sa participation à Place à la Toile diffusée vendredi
matin.

« Peut-on faire confiance à Wikipédia ? » interrogent deux élèves-journalistes
dans L'histoire n° 325
Au vu d'un contresens me concernant, j'ai demandé à pouvoir répondre dans le
prochain numéro.

dans un texte prochain, j'écris : "dommage que l'on ne leur apprenne pas aussi à
mieux rédiger leurs transitions et surtout à faire relire l'article par ceux qui
y sont cités. Cela épargnerait des contresens grossiers. Wikipédia ne manque pas
de défauts, mais on peut y corriger à tout instant une erreur. A la différence
d'un texte figé par l'impression".

DL



_______________________________________________
Wikimediafr-l mailing list
[hidden email]
http://lists.wikimedia.org/mailman/listinfo/wikimediafr-l


_______________________________________________
Wikimediafr-l mailing list
[hidden email]
http://lists.wikimedia.org/mailman/listinfo/wikimediafr-l
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Colloque parisien - L'histoire 325

Sébastien Thébault

Le 26 oct. 07 à 13:30, Nicolas Guérin a écrit :

> * Les "deux élèves-journalistes" sont les élèves en école de  
> journalisme à Science-Po d'un certain professeur Assouline

De toute façon, que peut-on apprendre d'un homme qui forme des futurs  
journalistes, appelés à former un contre-pouvoir, dans l'enceinte  
même où sont formés les futurs hommes politiques ? Cette confusion  
des missions est aberrante, et qu'il y participe rend évidente son  
conservatisme ranci.

Sébastien Thébault
_______________________________________________
Wikimediafr-l mailing list
[hidden email]
http://lists.wikimedia.org/mailman/listinfo/wikimediafr-l