[WikiFR-l] Re : Pierre Bastien

classic Classic list List threaded Threaded
32 messages Options
12
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

[WikiFR-l] Re : Pierre Bastien

Traroth
Efficace ou non (à titre personnel, j'en doute), ce traitement est suffisamment connu pour avoir sa place dans Wikipédia. Mais il faut y ajouter le disclaimer qu'on peut déjà voir sur certains articles médicaux (comme http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:M%C3%A9decine) : Wikipédia n'a pas d'autre but que la diffusion de la connaissance et ne prétend pas donner des conseils médicaux. Ensuite, il faut que l'article présente aussi les aspects controversé de ce traitement.

Traroth

----- Message d'origine ----
De : Benoit MORTGAT <[hidden email]>
À : Liste de diffusion de la Wikipédia francophone <[hidden email]>
Envoyé le : Jeudi, 9 Novembre 2006, 16h00mn 25s
Objet : Re: [WikiFR-l] Pierre Bastien

D'après un article publié sur Agoravox.fr, le traitement du docteur Bastien n'a d'efficacité que pris immédiatement après l'ingestion d'amanites phalloïdes. (fiable ?)

Or, les symptômes dûs à ces champignons ne se révèlent que très tardivement.

Benoit alias Pabix

On 11/9/06, ~Pyb <[hidden email]> wrote:
bof, c'est comme le débat sur les jeux vidéos qui auraient tendance à rendre certains jeunes violents.
Le problème est aussi que des personnes croient n'importe quoi.

Sinon, pour information voici le message du rédacteur de l'article http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Discussion_Utilisateur%3A%7EPyb&diff=11578288&oldid=11577419

Pierre

Le 09/11/06, [hidden email] <[hidden email]> a écrit :
Clos ? Le message reçu était beaucoup plus préoccupant que cela.

Ce praticien disait que des patients, sur foi de l'article Wikipedia,
risquaient de refuser d'autres traîtements pourtant fiables, et pouvaient
à la place demander que celui promu par le docteur Bastien, que notre
correspondant a décrit en des termes extrêmement durs ("croyances en des
contrepoisons miraculeux"), leur soit prescrit. Ce faisant, en retardant
voire en refusant le traîtement prévu, ils pouvaient mettre leur vie en
danger (suite à des intoxications graves par des champignons, certaines
pouvant nécessiter une greffe du foie pour sauver la vie des malades).

Le praticien qui nous a contacté n'a pas évoqué le cas de patients ayant
agi de la sorte, mais a dit avoir reçu des appels téléphoniques de gens
souhaitant, peut-être en toute bonne foi, porter à la connaissance du
monde médical les travaux apparemment "révolutionnaires" de M. Bastien
qu'ils avaient découvert sur Wikipedia.

Il est donc extrêmement préoccupant que des informations médicales
erronnées circulent sur Wikipedia, et s'il est un domaine dans lequel
l'éthique et le bon sens le plus élémentaire incitent à agir en terme de
vérifiabilité des informations, c'est bien celui-là. Il serait bon d'y
réfléchir avant qu'un drame ne se produise.

        Alain


_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l


_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l



_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l



Découvrez une nouvelle façon d'obtenir des réponses à toutes vos questions ! Profitez des connaissances, des opinions et des expériences des internautes sur Yahoo! Questions/Réponses.
_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Re : Pierre Bastien

riazuelo-2
Traroth wrote:
> Efficace ou non (à titre personnel, j'en doute), ce traitement est
> suffisamment connu pour avoir sa place dans Wikipédia. Mais il faut y
> ajouter le disclaimer qu'on peut déjà voir sur certains articles
> médicaux (comme http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:M%C3%A9decine) :
> Wikipédia n'a pas d'autre but que la diffusion de la connaissance et ne
> prétend pas donner des conseils médicaux. Ensuite, il faut que l'article
> présente aussi les aspects controversé de ce traitement.
>
> Traroth

Il y a sans doute une incompréhension du fait de la façon dont ~Pyb a
transmis le message sur cette liste. La personne qui nous a écrit est
responsable du centre anti-poison d'un CHU français. Son nom a abondamment
été cité dans la presse suite aux nombreuses intoxications survenues les
dernières semaines.

Personne ne conteste la pertinence de l'existence d'un article sur un sujet
présentant une certaine notoriété. Par contre vouloir à tout prix un
article, alors que le corps médical nous met en garde contre le fait qu'un
tel article mal rédigé peut présenter un certain danger pour des individus
est très dangereux. Or c'est bien le problème de cet article. Quand une
personne aussi haut placée nous met en garde, il est bon d'en tenir compte,
et de s'interroger sur l'opportunité de ne pas avoir d'article du tout tant
que le problème en question n'est pas élucidé.

        Alain

_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Re : Pierre Bastien

~Pyb ~Pyb
Le 10/11/06, Alain Riazuelo <[hidden email]> a écrit :
Par contre vouloir à tout prix un
article, alors que le corps médical nous met en garde contre le fait qu'un
tel article mal rédigé peut présenter un certain danger pour des individus
est très dangereux. Or c'est bien le problème de cet article. Quand une
personne aussi haut placée nous met en garde, il est bon d'en tenir compte,
et de s'interroger sur l'opportunité de ne pas avoir d'article du tout tant
que le problème en question n'est pas élucidé.


On peut bien sûr tout faire pour ne pas avoir d'article sur ce sujet mais peut-on contrôler tous les autres articles ?
La solution la plus réaliste est semble t-il d'être très ferme avec la nécessité de sourcer ce qu'on dit (ce que n'a pas fait le rédacteur de l'article même s'il considère que sa nouvelle version de l'article est "neutre" ;) ). Le reste n'est que du cas par cas.
~Pyb


_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

[WikiFR-l] Re : Pierre Bastien

Pascal LOOS
In reply to this post by riazuelo-2

> Par contre vouloir à tout prix un
> article, alors que le corps médical nous met en garde contre le fait qu'un
> tel article mal rédigé peut présenter un certain danger pour des individus
> est très dangereux. Or c'est bien le problème de cet article. Quand une
> personne aussi haut placée nous met en garde, il est bon d'en tenir compte,
> et de s'interroger sur l'opportunité de ne pas avoir d'article du tout tant
> que le problème en question n'est pas élucidé.
>
> Alain
>  
Bonjour,

On pourrait dire la même chose de l'article homéopathie et pourtant cet
article existe et c'est heureux !

C'est la grande force de Wikipédia : l'article homéopathie a évolué,
engendrant de nombreux conflits puis de nombreux compromis et il est
arrivé à une état qui satisfait aussi bien de nombreux "contre" et de
nombreux "pour" (il restera toujours quelques extrémistes des deux camps
qui le trouveront scandaleux de parti pris pour le camp opposé).

C'est pourquoi un article sur P. BASTIEN est le bienvenu . Je vis dans
une région où l'on parle encore beaucoup de lui. Par exemple tout
récemment (l'actualité de cet automne est riche en cas d'intoxication
aux champignons), j'ai entendu dire par un ami que son traitement était
utilisé au Canada ! J'attends donc beaucoup de l'évolution de cet
article qui, en toute logique devrait s'enrichir de nombreuses
contributions, pour me permettre de confirmer ou d'infirmer un certain
nombre de rumeurs au sujet de son traitement qui circulent dans les
Vosges (ou ailleurs).

PL


_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Re : Pierre Bastien

Valérie Chansigaud
Pourquoi ne dispose-t-on pas d'un modèle d'avertissement type pour les articles ayant traits à la santé ? Du style, "les informations données ici ne remplacent en aucun l'avis d'un professionnel de santé, elles sont donc à prendre avec beaucoup de précautions".

Faudrat-il attendre que l'on se ramasse une affaire grave (empoissonnement par exemple par un champignon donné comme comestible par WP ou erreur de médication suite à un mauvais article) pour régir ?

J'aimerais savoir jusqu'où la responsabilité de Wikimédia (internationale ou VF) pourrait être mise en cause dans une affaire de ce type ?

Il s'agirait de prendre nos responsabilité.

Valérie

Le 11/11/06, Pascal LOOS <[hidden email]> a écrit :

> Par contre vouloir à tout prix un
> article, alors que le corps médical nous met en garde contre le fait qu'un
> tel article mal rédigé peut présenter un certain danger pour des individus
> est très dangereux. Or c'est bien le problème de cet article. Quand une
> personne aussi haut placée nous met en garde, il est bon d'en tenir compte,
> et de s'interroger sur l'opportunité de ne pas avoir d'article du tout tant
> que le problème en question n'est pas élucidé.
>
>       Alain
>
Bonjour,

On pourrait dire la même chose de l'article homéopathie et pourtant cet
article existe et c'est heureux !

C'est la grande force de Wikipédia : l'article homéopathie a évolué,
engendrant de nombreux conflits puis de nombreux compromis et il est
arrivé à une état qui satisfait aussi bien de nombreux "contre" et de
nombreux "pour" (il restera toujours quelques extrémistes des deux camps
qui le trouveront scandaleux de parti pris pour le camp opposé).

C'est pourquoi un article sur P. BASTIEN est le bienvenu . Je vis dans
une région où l'on parle encore beaucoup de lui. Par exemple tout
récemment (l'actualité de cet automne est riche en cas d'intoxication
aux champignons), j'ai entendu dire par un ami que son traitement était
utilisé au Canada ! J'attends donc beaucoup de l'évolution de cet
article qui, en toute logique devrait s'enrichir de nombreuses
contributions, pour me permettre de confirmer ou d'infirmer un certain
nombre de rumeurs au sujet de son traitement qui circulent dans les
Vosges (ou ailleurs).

PL


_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l


_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Re : Pierre Bastien

Bugzilla from chtitux@gmail.com
On 11/13/06, Valérie Chansigaud <[hidden email]> wrote:
> Pourquoi ne dispose-t-on pas d'un modèle d'avertissement type pour les
> articles ayant traits à la santé ? Du style, "les informations données ici
> ne remplacent en aucun l'avis d'un professionnel de santé, elles sont donc à
> prendre avec beaucoup de précautions".
>

Ça ? :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Mise_en_garde_m%C3%A9dicale

le lien se trouve sur la page :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Avertissements_g%C3%A9n%C3%A9raux

qui était disponible dans le paneau de gauche. Je ne sais pas le
chemin pour y parvenir maintenant. (il n'existe pas un outil pour ça
?)

PS : Sur wikipédia, tout existe : il suffit de le trouver :)
--
Chtitux -
Théophile Helleboid
_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Re : Pierre Bastien

Marc Mongenet-2
2006/11/13, Théophile Helleboid - Chtitux <[hidden email]>:
> http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Avertissements_g%C3%A9n%C3%A9raux
>
> qui était disponible dans le paneau de gauche. Je ne sais pas le
> chemin pour y parvenir maintenant. (il n'existe pas un outil pour ça
> ?)

Au bas de chaque page, comme c'est la coutume dans la
plupart des sites Web. C'est même en évidence au milieu
d'une ligne blanche sur Wikipédia.

Marc Mongenet
_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Re : Pierre Bastien

Valérie Chansigaud
Merci pour vos réponses mais cela ne correspond pas du tout à ce que je pensais.

Je pensais à un gros avertissement, en haut, bien visible, qui ne peux pas se rater et qui est facile à comprendre. Pas à apposer sur les articles éventuellement polémique ou dont le contenu pourrait être tout aussi éventuellement problématique, non, sur tous les articles ayant trait à la santé.

Quand au message d'avertissement, plus discret que lui... :(

Valérie
_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Re : Pierre Bastien

Apokrif
In reply to this post by Traroth
--- Traroth <[hidden email]> wrote:
> Mais il faut y ajouter le
> disclaimer qu'on peut déjà voir sur certains
> articles médicaux (comme
> http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:M%C3%A9decine)

A ce sujet:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Liste_des_articles_non_neutres/Wikip%C3%A9dia:Mise_en_garde_m%C3%A9dicale


 
____________________________________________________________________________________
Sponsored Link

Compare mortgage rates for today.
Get up to 5 free quotes.
Www2.nextag.com
_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Re : Pierre Bastien

Jean-Baptiste Soufron-2
In reply to this post by Valérie Chansigaud
Sur une affaire de ce type, c'est bien sur d'abord la responsabilité des auteurs de l'article qui serait mise en cause. Mais comme je l'ai déjà expliqué, la responsabilité des animateurs du site pourrait peut-être aussi être recherchée. Reste enfin bien sur l'association ou la wmf. Ceux dont la responsabilité paraît la plus indirecte, mais qui sont plus à même de couvrir le risque financièrement. 

Jean-Baptiste Soufron
cersa-cnrs paris 2
http://soufron.typhon.net
+33 (0) 617 962 457
<A href="skype:soufron?call">My status

Le 13 nov. 06 à 19:13, Valérie Chansigaud a écrit :

Pourquoi ne dispose-t-on pas d'un modèle d'avertissement type pour les articles ayant traits à la santé ? Du style, "les informations données ici ne remplacent en aucun l'avis d'un professionnel de santé, elles sont donc à prendre avec beaucoup de précautions".

Faudrat-il attendre que l'on se ramasse une affaire grave (empoissonnement par exemple par un champignon donné comme comestible par WP ou erreur de médication suite à un mauvais article) pour régir ?

J'aimerais savoir jusqu'où la responsabilité de Wikimédia (internationale ou VF) pourrait être mise en cause dans une affaire de ce type ?

Il s'agirait de prendre nos responsabilité.

Valérie

Le 11/11/06, Pascal LOOS <[hidden email]> a écrit :

> Par contre vouloir à tout prix un
> article, alors que le corps médical nous met en garde contre le fait qu'un
> tel article mal rédigé peut présenter un certain danger pour des individus
> est très dangereux. Or c'est bien le problème de cet article. Quand une
> personne aussi haut placée nous met en garde, il est bon d'en tenir compte,
> et de s'interroger sur l'opportunité de ne pas avoir d'article du tout tant
> que le problème en question n'est pas élucidé.
>
>       Alain
>
Bonjour,

On pourrait dire la même chose de l'article homéopathie et pourtant cet
article existe et c'est heureux !

C'est la grande force de Wikipédia : l'article homéopathie a évolué,
engendrant de nombreux conflits puis de nombreux compromis et il est
arrivé à une état qui satisfait aussi bien de nombreux "contre" et de
nombreux "pour" (il restera toujours quelques extrémistes des deux camps
qui le trouveront scandaleux de parti pris pour le camp opposé).

C'est pourquoi un article sur P. BASTIEN est le bienvenu . Je vis dans
une région où l'on parle encore beaucoup de lui. Par exemple tout
récemment (l'actualité de cet automne est riche en cas d'intoxication
aux champignons), j'ai entendu dire par un ami que son traitement était
utilisé au Canada ! J'attends donc beaucoup de l'évolution de cet
article qui, en toute logique devrait s'enrichir de nombreuses
contributions, pour me permettre de confirmer ou d'infirmer un certain
nombre de rumeurs au sujet de son traitement qui circulent dans les
Vosges (ou ailleurs).

PL


_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l

_______________________________________________
WikiFR-l mailing list


_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Re : Pierre Bastien

Valérie Chansigaud
Merci pour cette précision.

Par contre, j'ai dû mal à comprendre certaines réactions :
  1. On risque d'oublier des pages à risque. Et alors ? Il faudrait mieux qu'un bandeau d'avertissement médical soit présent avec le risque d'oublier certains articles plutôt que rien du tout.
  2. On devrait dire la même chose sur tous les articles. Je doute que l'on risque grand chose de commettre une erreur sur les chiffres de production mondiale de radis. Certains types d'articles (comme les médicaux) sont plus à risque que d'autres.
  3. Quand à la remarque ironique (ou ai-je mal compris) d'Apokrif, je n'y répondrais pas.
Est-il possible de formaliser un message type (court et clair) pour les articles médicaux sur lequel on pourrait avoir une validation juridique ?

Valérie

2006/11/21, Jean-Baptiste Soufron <[hidden email]>:
Sur une affaire de ce type, c'est bien sur d'abord la responsabilité des auteurs de l'article qui serait mise en cause. Mais comme je l'ai déjà expliqué, la responsabilité des animateurs du site pourrait peut-être aussi être recherchée. Reste enfin bien sur l'association ou la wmf. Ceux dont la responsabilité paraît la plus indirecte, mais qui sont plus à même de couvrir le risque financièrement. 

Jean-Baptiste Soufron
cersa-cnrs paris 2
<a href="http://soufron.typhon.net" target="_blank" onclick="return top.js.OpenExtLink(window,event,this)">http://soufron.typhon.net
+33 (0) 617 962 457
My status

Le 13 nov. 06 à 19:13, Valérie Chansigaud a écrit :

Pourquoi ne dispose-t-on pas d'un modèle d'avertissement type pour les articles ayant traits à la santé ? Du style, "les informations données ici ne remplacent en aucun l'avis d'un professionnel de santé, elles sont donc à prendre avec beaucoup de précautions".

Faudrat-il attendre que l'on se ramasse une affaire grave (empoissonnement par exemple par un champignon donné comme comestible par WP ou erreur de médication suite à un mauvais article) pour régir ?

J'aimerais savoir jusqu'où la responsabilité de Wikimédia (internationale ou VF) pourrait être mise en cause dans une affaire de ce type ?

Il s'agirait de prendre nos responsabilité.

Valérie

Le 11/11/06, Pascal LOOS <[hidden email]> a écrit :

> Par contre vouloir à tout prix un
> article, alors que le corps médical nous met en garde contre le fait qu'un
> tel article mal rédigé peut présenter un certain danger pour des individus
> est très dangereux. Or c'est bien le problème de cet article. Quand une
> personne aussi haut placée nous met en garde, il est bon d'en tenir compte,
> et de s'interroger sur l'opportunité de ne pas avoir d'article du tout tant
> que le problème en question n'est pas élucidé.
>
>       Alain
>
Bonjour,

On pourrait dire la même chose de l'article homéopathie et pourtant cet
article existe et c'est heureux !

C'est la grande force de Wikipédia : l'article homéopathie a évolué,
engendrant de nombreux conflits puis de nombreux compromis et il est
arrivé à une état qui satisfait aussi bien de nombreux "contre" et de
nombreux "pour" (il restera toujours quelques extrémistes des deux camps
qui le trouveront scandaleux de parti pris pour le camp opposé).

C'est pourquoi un article sur P. BASTIEN est le bienvenu . Je vis dans
une région où l'on parle encore beaucoup de lui. Par exemple tout
récemment (l'actualité de cet automne est riche en cas d'intoxication
aux champignons), j'ai entendu dire par un ami que son traitement était
utilisé au Canada ! J'attends donc beaucoup de l'évolution de cet
article qui, en toute logique devrait s'enrichir de nombreuses
contributions, pour me permettre de confirmer ou d'infirmer un certain
nombre de rumeurs au sujet de son traitement qui circulent dans les
Vosges (ou ailleurs).

PL


_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
<a href="http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l" target="_blank" onclick="return top.js.OpenExtLink(window,event,this)"> http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l

_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
<a href="http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l" target="_blank" onclick="return top.js.OpenExtLink(window,event,this)">http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l


_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
<a onclick="return top.js.OpenExtLink(window,event,this)" href="http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l" target="_blank"> http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l




_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Re : Pierre Bastien

Apokrif
--- Valérie Chansigaud <[hidden email]>
wrote:
>    3. Quand à la remarque ironique (ou ai-je mal
> compris) d'Apokrif, je n'y répondrais pas.

J'ai envoyé plusieurs messages dans ce fil, donc je ne
sais pas quel est celui auquel vous ne répondez pas.

Pour en revenir à Pierre Bastien, quelqu'un qui se
présente comme son fils est intervenu:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Discuter:Pierre_Bastien

> Est-il possible de formaliser un message type (court
> et clair) pour les articles médicaux sur lequel on
> pourrait avoir une validation juridique ?

Qu'entendez-vous par "validation" ? Une confirmation
du fait que la présence de l'avertissement éviterait
les procès ?


--
http://humanisme-citoyen.blogspot.com/


 
____________________________________________________________________________________
Do you Yahoo!?
Everyone is raving about the all-new Yahoo! Mail beta.
http://new.mail.yahoo.com
_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Re : Pierre Bastien

Luc Fievet
La bonne méthode ne serait-elle pas de contacter les autorités médicales compétentes (académie de médecine, ordre des médecins... je ne sais pas qui est concerné) pour avoir un avis officiel sur le sujet que nous pourrions reporter en lieu et place de "la communauté médicale" qui est un terme assez vague et qui manque de rigueur ?

A l'instar de Wikipedia, la médecine est une activité auto-contrôlée. C'est le rôle de la communauté médicale de faire le ménage en son sein. L'article gagnerait ainsi en légitimité je pense.



_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Re : Pierre Bastien

riazuelo-2
Cela a été fait, mais pour l'heure sans réponse. je crois que ce qui
inquiétait le membre du corps médical qui nous a alerté, c'était que
l'article soit trop imprécis et puisse induire des patients en erreur au
point que ceux-ci refusent un traitement approprié, mettant ainsi leur vie
en danger (il n'est d'ailleurs pas exclu que cela se soit produit et ait
été à l'origine du message qui nous a été envoyé). Sans être excellent
(loin de là !) faute de contributeurs compétents sur le sujet, l'article
ne laisse présentement aucune ambiguité sur le statut réel de cette
méthode. Mais comme d'habitude, un bon article est un article sourcé, et
celui-ci ne l'est pas.

        Alain

> La bonne méthode ne serait-elle pas de contacter les autorités médicales
> compétentes (académie de médecine, ordre des médecins... je ne sais pas
> qui
> est concerné) pour avoir un avis officiel sur le sujet que nous pourrions
> reporter en lieu et place de "la communauté médicale" qui est un terme
> assez
> vague et qui manque de rigueur ?
>
> A l'instar de Wikipedia, la médecine est une activité auto-contrôlée.
> C'est
> le rôle de la communauté médicale de faire le ménage en son sein.
> L'article
> gagnerait ainsi en légitimité je pense.
> _______________________________________________
> WikiFR-l mailing list
> [hidden email]
> http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
>


_______________________________________________
WikiFR-l mailing list
[hidden email]
http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Pierre Bastien

Stephane Bortzmeyer-5
On Tue, Dec 05, 2006 at 04:55:19PM +0100,
 [hidden email] <[hidden email]> wrote
 a message of 38 lines which said:

> je crois que ce qui inquiétait le membre du corps médical qui nous a
> alerté, c'était que l'article soit trop imprécis et puisse induire
> des patients en erreur au point que ceux-ci refusent un traitement
> approprié, mettant ainsi leur vie en danger

À ce sujet :

http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39365906,00.htm?xtor=RSS-8


Lancement d'une campagne de certification des sites web médicaux sérieux
Par Thomas Rousseau
News.fr
29 décembre 2006


Société - La Haute autorité de santé française va certifier les sites délivrant de l'information médicale sérieuse. Elle va pour cela s'appuyer sur un label connu surtout des professionnels. Objectif: aider les internautes à distinguer le bon grain de l'ivraie.

«Hépatite B: les risques du vaccin sont confirmés. Respirez un grand coup et venez voir ce qui vous attend, vous et vos enfants, une merveille»: ce message lancé à la cantonade il y a quelques semaines dans le newsgroup fr.bio.medecine, est l'un des exemples de ce que l'on peut trouver sur le Net. Un message publié librement, comme l'intégralité des contributions apparaissant dans ce forum, sans qu'il soit forcément possible de vérifier le sérieux des informations.

C'est pour éviter ce genre de situation que la Haute autorité de santé va entamer début 2007 une campagne de certification des sites médicaux français. Une mission qui entre pleinement dans les prérogatives de la HAS, puisque cette institution a la charge de veiller à la qualité de la diffusion de l'information sanitaire (dans le cadre de la loi du 13 août 2004 sur la réforme de l'assurance maladie).

Il n'est pas question pour la HAS de créer et d'apposer son propre certificat, mais au contraire de relayer un label existant: Health On the Net (HON). Pour Denise Silber, consultante e-santé, «les internautes qui connaissent l'existence de HON sont une minorité. La promotion de la HAS ne peut être que positive, mais la normalisation n'est pas la solution miracle. Rien n'empêchera quelqu'un d'aller voir un marabout pour soigner un cancer. Je crois au bon sens. L'internaute sait regarder plusieurs sites pour voir si l'information est valable.»

Le respect de huit engagements
 
Créée en 1996 à Genève, la fondation HON couvre 29 langues et a déjà certifié quelque 5.000 sites de santé, consultables à partir d'un moteur de recherche dédié. Organisation non gouvernementale reconnue par les Nations unies, HON attribue gratuitement son label "HONcode" aux sites d'information qui respectent huit engagements. Parmi eux sont pris en compte la transparence de l'actionnariat, l'autorité médicale des intervenants, le respect de la relation patient-médecin ou encore la nécessité de justifier et de sourcer toutes les informations diffusées.

En France, pour le moment, seuls quelques sites arborent le sceau. C'est le cas de Atoute.org et de ses forums médicaux. «80% des messages postés sont effacés. Comme sur tous les forums médicaux sérieux, les demandes d'avis personnalisés ou de diagnostics sont interdites», explique le docteur Dominique Dupagne, initiateur et modérateur du site certifié par le HONcode depuis novembre 2005, et dont le sérieux a de nouveau été validé en octobre 2006.

Le contact avec le médecin essentiel

Inversement, Doctissimo, e-santé et aucun des autres grands sites éditeurs d'information médicale plébiscités par le grand public, n'affichent pour le moment le HONCode. «Une norme n'a d'intérêt que si elle est reconnue par le grand public. C'est pour cette raison que nous n'affichions pas jusqu'à maintenant cette certification, essentiellement connue des professionnels», estime Claude Friedrich, directeur général de e-santé. «Nous répondons d'ores et déjà à 90% des critères de HON», précise ce responsable qui a entrepris d'afficher les CV de ses rédacteurs pour combler les 10% restant.

Si la labellisation permet certainement d'apporter le crédit nécessaire à un contenu sensible, Denise Silber remarque que «la vraie attente des consommateurs n'est pas tant d'évaluer la qualité des sites web médicaux que de pouvoir discuter avec leur médecin des questions que ces informations suscitent». Très peu de praticiens se montrent en effet enclins à proposer à leurs patients d'échanger par e-mail entre deux consultations. Et pourtant, le conseil de l'Ordre des médecins autorise la pratique à partir du moment où le patient a déjà été reçu en cabinet.

_______________________________________________
Liste de diffusion WikiFR-L ([hidden email])
Gestion de votre abonnement sur http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Accessible en destinataire principal uniquement
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Pierre Bastien

Valérie Chansigaud
Bonjour à tous,

<!--
Commençons par le commencement : tous mes vœux pour l'année 2007 ! :)
--!>

Ne serait-il pas temps de prendre ENFIN des mesures pour la partie médicale de WP et de créer un vrai gros modèle d'avertissement rouge et clignotant où on souligne le fait que les informations de la page que vous lisez ne remplace en rien l'avis d'un professionnel de santé ?

J'avais posé des questions sur la responsabilité légale de WP et de WMFrance en cas de problème suite à une information erronée dans ce domaine, très particulier, de la santé.

Bonne journée.

Valérie

Le 29/12/06, Stephane Bortzmeyer <[hidden email]> a écrit :
On Tue, Dec 05, 2006 at 04:55:19PM +0100,
[hidden email] <[hidden email]> wrote
a message of 38 lines which said:

> je crois que ce qui inquiétait le membre du corps médical qui nous a
> alerté, c'était que l'article soit trop imprécis et puisse induire
> des patients en erreur au point que ceux-ci refusent un traitement
> approprié, mettant ainsi leur vie en danger

À ce sujet :

http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39365906,00.htm?xtor=RSS-8


Lancement d'une campagne de certification des sites web médicaux sérieux
Par Thomas Rousseau
News.fr
29 décembre 2006


Société - La Haute autorité de santé française va certifier les sites délivrant de l'information médicale sérieuse. Elle va pour cela s'appuyer sur un label connu surtout des professionnels. Objectif: aider les internautes à distinguer le bon grain de l'ivraie.

«Hépatite B: les risques du vaccin sont confirmés. Respirez un grand coup et venez voir ce qui vous attend, vous et vos enfants, une merveille»: ce message lancé à la cantonade il y a quelques semaines dans le newsgroup fr.bio.medecine, est l'un des exemples de ce que l'on peut trouver sur le Net. Un message publié librement, comme l'intégralité des contributions apparaissant dans ce forum, sans qu'il soit forcément possible de vérifier le sérieux des informations.

C'est pour éviter ce genre de situation que la Haute autorité de santé va entamer début 2007 une campagne de certification des sites médicaux français. Une mission qui entre pleinement dans les prérogatives de la HAS, puisque cette institution a la charge de veiller à la qualité de la diffusion de l'information sanitaire (dans le cadre de la loi du 13 août 2004 sur la réforme de l'assurance maladie).

Il n'est pas question pour la HAS de créer et d'apposer son propre certificat, mais au contraire de relayer un label existant: Health On the Net (HON). Pour Denise Silber, consultante e-santé, «les internautes qui connaissent l'existence de HON sont une minorité. La promotion de la HAS ne peut être que positive, mais la normalisation n'est pas la solution miracle. Rien n'empêchera quelqu'un d'aller voir un marabout pour soigner un cancer. Je crois au bon sens. L'internaute sait regarder plusieurs sites pour voir si l'information est valable.»

Le respect de huit engagements

Créée en 1996 à Genève, la fondation HON couvre 29 langues et a déjà certifié quelque 5.000 sites de santé, consultables à partir d'un moteur de recherche dédié. Organisation non gouvernementale reconnue par les Nations unies, HON attribue gratuitement son label "HONcode" aux sites d'information qui respectent huit engagements. Parmi eux sont pris en compte la transparence de l'actionnariat, l'autorité médicale des intervenants, le respect de la relation patient-médecin ou encore la nécessité de justifier et de sourcer toutes les informations diffusées.

En France, pour le moment, seuls quelques sites arborent le sceau. C'est le cas de Atoute.org et de ses forums médicaux. «80% des messages postés sont effacés. Comme sur tous les forums médicaux sérieux, les demandes d'avis personnalisés ou de diagnostics sont interdites», explique le docteur Dominique Dupagne, initiateur et modérateur du site certifié par le HONcode depuis novembre 2005, et dont le sérieux a de nouveau été validé en octobre 2006.

Le contact avec le médecin essentiel

Inversement, Doctissimo, e-santé et aucun des autres grands sites éditeurs d'information médicale plébiscités par le grand public, n'affichent pour le moment le HONCode. «Une norme n'a d'intérêt que si elle est reconnue par le grand public. C'est pour cette raison que nous n'affichions pas jusqu'à maintenant cette certification, essentiellement connue des professionnels», estime Claude Friedrich, directeur général de e-santé. «Nous répondons d'ores et déjà à 90% des critères de HON», précise ce responsable qui a entrepris d'afficher les CV de ses rédacteurs pour combler les 10% restant.

Si la labellisation permet certainement d'apporter le crédit nécessaire à un contenu sensible, Denise Silber remarque que «la vraie attente des consommateurs n'est pas tant d'évaluer la qualité des sites web médicaux que de pouvoir discuter avec leur médecin des questions que ces informations suscitent». Très peu de praticiens se montrent en effet enclins à proposer à leurs patients d'échanger par e-mail entre deux consultations. Et pourtant, le conseil de l'Ordre des médecins autorise la pratique à partir du moment où le patient a déjà été reçu en cabinet.

_______________________________________________
Liste de diffusion WikiFR-L ([hidden email])
Gestion de votre abonnement sur http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Accessible en destinataire principal uniquement


_______________________________________________
Liste de diffusion WikiFR-L ([hidden email])
Gestion de votre abonnement sur http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Accessible en destinataire principal uniquement
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Pierre Bastien

Plyd-2
Franchement, je pense qu'il manque juste un bras pour faire le bandeau
comme il faut.
Ya pas vraiment de débat pour/contre. A la rigueur un débat comment
rédiger et présenter le bandeau...

Idée de phrase :

''Attention ! Wikipédia '''ne garantie aucune de ses informations'''
et ne devrait jamais se substituer à une consultation chez un médecin.
Les informations données sont présentes uniquement à titre indicatif.
Merci de lire la [[Mise en garde médicale]].''

Avec une image appropriée à gauche.

Cordialement,
Plyd


On 1/3/07, Valérie Chansigaud <[hidden email]> wrote:

> Bonjour à tous,
>
> <!--
> Commençons par le commencement : tous mes vœux pour l'année 2007 ! :)
> --!>
>
> Ne serait-il pas temps de prendre ENFIN des mesures pour la partie médicale
> de WP et de créer un vrai gros modèle d'avertissement rouge et clignotant où
> on souligne le fait que les informations de la page que vous lisez ne
> remplace en rien l'avis d'un professionnel de santé ?
>
> J'avais posé des questions sur la responsabilité légale de WP et de WMFrance
> en cas de problème suite à une information erronée dans ce domaine, très
> particulier, de la santé.
>
> Bonne journée.
>
> Valérie
>
> Le 29/12/06, Stephane Bortzmeyer <[hidden email]> a écrit :
> > On Tue, Dec 05, 2006 at 04:55:19PM +0100,
> > [hidden email] <[hidden email]> wrote
> > a message of 38 lines which said:
> >
> > > je crois que ce qui inquiétait le membre du corps médical qui nous a
> > > alerté, c'était que l'article soit trop imprécis et puisse induire
> > > des patients en erreur au point que ceux-ci refusent un traitement
> > > approprié, mettant ainsi leur vie en danger
> >
> > À ce sujet :
> >
> >
> http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39365906,00.htm?xtor=RSS-8
> >
> >
> > Lancement d'une campagne de certification des sites web médicaux sérieux
> > Par Thomas Rousseau
> > News.fr
> > 29 décembre 2006
> >
> >
> > Société - La Haute autorité de santé française va certifier les sites
> délivrant de l'information médicale sérieuse. Elle va pour cela s'appuyer
> sur un label connu surtout des professionnels. Objectif: aider les
> internautes à distinguer le bon grain de l'ivraie.
> >
> > «Hépatite B: les risques du vaccin sont confirmés. Respirez un grand coup
> et venez voir ce qui vous attend, vous et vos enfants, une merveille»: ce
> message lancé à la cantonade il y a quelques semaines dans le newsgroup
> fr.bio.medecine, est l'un des exemples de ce que l'on peut trouver sur le
> Net. Un message publié librement, comme l'intégralité des contributions
> apparaissant dans ce forum, sans qu'il soit forcément possible de vérifier
> le sérieux des informations.
> >
> > C'est pour éviter ce genre de situation que la Haute autorité de santé va
> entamer début 2007 une campagne de certification des sites médicaux
> français. Une mission qui entre pleinement dans les prérogatives de la HAS,
> puisque cette institution a la charge de veiller à la qualité de la
> diffusion de l'information sanitaire (dans le cadre de la loi du 13 août
> 2004 sur la réforme de l'assurance maladie).
> >
> > Il n'est pas question pour la HAS de créer et d'apposer son propre
> certificat, mais au contraire de relayer un label existant: Health On the
> Net (HON). Pour Denise Silber, consultante e-santé, «les internautes qui
> connaissent l'existence de HON sont une minorité. La promotion de la HAS ne
> peut être que positive, mais la normalisation n'est pas la solution miracle.
> Rien n'empêchera quelqu'un d'aller voir un marabout pour soigner un cancer.
> Je crois au bon sens. L'internaute sait regarder plusieurs sites pour voir
> si l'information est valable.»
> >
> > Le respect de huit engagements
> >
> > Créée en 1996 à Genève, la fondation HON couvre 29 langues et a déjà
> certifié quelque 5.000 sites de santé, consultables à partir d'un moteur de
> recherche dédié. Organisation non gouvernementale reconnue par les Nations
> unies, HON attribue gratuitement son label "HONcode" aux sites d'information
> qui respectent huit engagements. Parmi eux sont pris en compte la
> transparence de l'actionnariat, l'autorité médicale des intervenants, le
> respect de la relation patient-médecin ou encore la nécessité de justifier
> et de sourcer toutes les informations diffusées.
> >
> > En France, pour le moment, seuls quelques sites arborent le sceau. C'est
> le cas de Atoute.org et de ses forums médicaux. «80% des messages postés
> sont effacés. Comme sur tous les forums médicaux sérieux, les demandes
> d'avis personnalisés ou de diagnostics sont interdites», explique le docteur
> Dominique Dupagne, initiateur et modérateur du site certifié par le HONcode
> depuis novembre 2005, et dont le sérieux a de nouveau été validé en octobre
> 2006.
> >
> > Le contact avec le médecin essentiel
> >
> > Inversement, Doctissimo, e-santé et aucun des autres grands sites éditeurs
> d'information médicale plébiscités par le grand public, n'affichent pour le
> moment le HONCode. «Une norme n'a d'intérêt que si elle est reconnue par le
> grand public. C'est pour cette raison que nous n'affichions pas jusqu'à
> maintenant cette certification, essentiellement connue des professionnels»,
> estime Claude Friedrich, directeur général de e-santé. «Nous répondons
> d'ores et déjà à 90% des critères de HON», précise ce responsable qui a
> entrepris d'afficher les CV de ses rédacteurs pour combler les 10% restant.
> >
> > Si la labellisation permet certainement d'apporter le crédit nécessaire à
> un contenu sensible, Denise Silber remarque que «la vraie attente des
> consommateurs n'est pas tant d'évaluer la qualité des sites web médicaux que
> de pouvoir discuter avec leur médecin des questions que ces informations
> suscitent». Très peu de praticiens se montrent en effet enclins à proposer à
> leurs patients d'échanger par e-mail entre deux consultations. Et pourtant,
> le conseil de l'Ordre des médecins autorise la pratique à partir du moment
> où le patient a déjà été reçu en cabinet.
> >
> > _______________________________________________
> > Liste de diffusion WikiFR-L ([hidden email])
> > Gestion de votre abonnement sur
> http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
> > Accessible en destinataire principal uniquement
> >
>
>
> _______________________________________________
> Liste de diffusion WikiFR-L ([hidden email])
> Gestion de votre abonnement sur
> http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
> Accessible en destinataire principal uniquement
>
>
_______________________________________________
Liste de diffusion WikiFR-L ([hidden email])
Gestion de votre abonnement sur http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Accessible en destinataire principal uniquement
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Pierre Bastien

Guillaume Paumier


On 1/3/07, Plyd <[hidden email]> wrote:
Franchement, je pense qu'il manque juste un bras pour faire le bandeau
comme il faut.
Ya pas vraiment de débat pour/contre. A la rigueur un débat comment
rédiger et présenter le bandeau...

Et pourquoi pas une phrase en petit intégrée au bandeau du portail médecine ? ça évite de  faire passer un bot et d'avoir un n-ième bandeau jaune pisseux.

Idée de phrase :

''Attention ! Wikipédia '''ne garantie aucune de ses informations'''
et ne devrait jamais se substituer à une consultation chez un médecin.
Les informations données sont présentes uniquement à titre indicatif.
Merci de lire la [[Mise en garde médicale]].''

garantit
[[Wikipédia:Mise en garde médicale]]

Avec une image appropriée à gauche.

Oopah

Cordialement,
Plyd


On 1/3/07, Valérie Chansigaud <[hidden email]> wrote:

> Bonjour à tous,
>
> <!--
> Commençons par le commencement : tous mes vœux pour l'année 2007 ! :)
> --!>
>
> Ne serait-il pas temps de prendre ENFIN des mesures pour la partie médicale
> de WP et de créer un vrai gros modèle d'avertissement rouge et clignotant où
> on souligne le fait que les informations de la page que vous lisez ne
> remplace en rien l'avis d'un professionnel de santé ?
>
> J'avais posé des questions sur la responsabilité légale de WP et de WMFrance
> en cas de problème suite à une information erronée dans ce domaine, très
> particulier, de la santé.
>
> Bonne journée.
>
> Valérie
>
> Le 29/12/06, Stephane Bortzmeyer <[hidden email]> a écrit :
> > On Tue, Dec 05, 2006 at 04:55:19PM +0100,
> > [hidden email] <[hidden email]> wrote
> > a message of 38 lines which said:
> >
> > > je crois que ce qui inquiétait le membre du corps médical qui nous a
> > > alerté, c'était que l'article soit trop imprécis et puisse induire
> > > des patients en erreur au point que ceux-ci refusent un traitement
> > > approprié, mettant ainsi leur vie en danger
> >
> > À ce sujet :
> >
> >
> http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39365906,00.htm?xtor=RSS-8
> >
> >
> > Lancement d'une campagne de certification des sites web médicaux sérieux
> > Par Thomas Rousseau
> > News.fr
> > 29 décembre 2006
> >
> >
> > Société - La Haute autorité de santé française va certifier les sites
> délivrant de l'information médicale sérieuse. Elle va pour cela s'appuyer
> sur un label connu surtout des professionnels. Objectif: aider les
> internautes à distinguer le bon grain de l'ivraie.
> >
> > «Hépatite B: les risques du vaccin sont confirmés. Respirez un grand coup
> et venez voir ce qui vous attend, vous et vos enfants, une merveille»: ce
> message lancé à la cantonade il y a quelques semaines dans le newsgroup
> fr.bio.medecine, est l'un des exemples de ce que l'on peut trouver sur le
> Net. Un message publié librement, comme l'intégralité des contributions
> apparaissant dans ce forum, sans qu'il soit forcément possible de vérifier
> le sérieux des informations.
> >
> > C'est pour éviter ce genre de situation que la Haute autorité de santé va
> entamer début 2007 une campagne de certification des sites médicaux
> français. Une mission qui entre pleinement dans les prérogatives de la HAS,
> puisque cette institution a la charge de veiller à la qualité de la
> diffusion de l'information sanitaire (dans le cadre de la loi du 13 août
> 2004 sur la réforme de l'assurance maladie).
> >

> > Il n'est pas question pour la HAS de créer et d'apposer son propre
> certificat, mais au contraire de relayer un label existant: Health On the
> Net (HON). Pour Denise Silber, consultante e-santé, «les internautes qui
> connaissent l'existence de HON sont une minorité. La promotion de la HAS ne
> peut être que positive, mais la normalisation n'est pas la solution miracle.
> Rien n'empêchera quelqu'un d'aller voir un marabout pour soigner un cancer.
> Je crois au bon sens. L'internaute sait regarder plusieurs sites pour voir
> si l'information est valable.»
> >
> > Le respect de huit engagements
> >
> > Créée en 1996 à Genève, la fondation HON couvre 29 langues et a déjà
> certifié quelque 5.000 sites de santé, consultables à partir d'un moteur de
> recherche dédié. Organisation non gouvernementale reconnue par les Nations
> unies, HON attribue gratuitement son label "HONcode" aux sites d'information
> qui respectent huit engagements. Parmi eux sont pris en compte la
> transparence de l'actionnariat, l'autorité médicale des intervenants, le
> respect de la relation patient-médecin ou encore la nécessité de justifier
> et de sourcer toutes les informations diffusées.
> >
> > En France, pour le moment, seuls quelques sites arborent le sceau. C'est
> le cas de Atoute.org et de ses forums médicaux. «80% des messages postés
> sont effacés. Comme sur tous les forums médicaux sérieux, les demandes
> d'avis personnalisés ou de diagnostics sont interdites», explique le docteur
> Dominique Dupagne, initiateur et modérateur du site certifié par le HONcode

> depuis novembre 2005, et dont le sérieux a de nouveau été validé en octobre
> 2006.
> >
> > Le contact avec le médecin essentiel
> >
> > Inversement, Doctissimo, e-santé et aucun des autres grands sites éditeurs
> d'information médicale plébiscités par le grand public, n'affichent pour le
> moment le HONCode. «Une norme n'a d'intérêt que si elle est reconnue par le
> grand public. C'est pour cette raison que nous n'affichions pas jusqu'à
> maintenant cette certification, essentiellement connue des professionnels»,
> estime Claude Friedrich, directeur général de e-santé. «Nous répondons
> d'ores et déjà à 90% des critères de HON», précise ce responsable qui a
> entrepris d'afficher les CV de ses rédacteurs pour combler les 10% restant.
> >
> > Si la labellisation permet certainement d'apporter le crédit nécessaire à
> un contenu sensible, Denise Silber remarque que «la vraie attente des
> consommateurs n'est pas tant d'évaluer la qualité des sites web médicaux que
> de pouvoir discuter avec leur médecin des questions que ces informations
> suscitent». Très peu de praticiens se montrent en effet enclins à proposer à
> leurs patients d'échanger par e-mail entre deux consultations. Et pourtant,
> le conseil de l'Ordre des médecins autorise la pratique à partir du moment
> où le patient a déjà été reçu en cabinet.
> >
> > _______________________________________________
> > Liste de diffusion WikiFR-L ([hidden email])
> > Gestion de votre abonnement sur
> http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
> > Accessible en destinataire principal uniquement
> >
>
>
> _______________________________________________
> Liste de diffusion WikiFR-L ([hidden email])
> Gestion de votre abonnement sur
> http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
> Accessible en destinataire principal uniquement
>
>
_______________________________________________
Liste de diffusion WikiFR-L ([hidden email])
Gestion de votre abonnement sur http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Accessible en destinataire principal uniquement



--
Guillaume Paumier
Disciplus Simplex
http://fr.wikipedia.org : Resistance is futile — You will be assimilated.
_______________________________________________
Liste de diffusion WikiFR-L ([hidden email])
Gestion de votre abonnement sur http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Accessible en destinataire principal uniquement
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Pierre Bastien

Valérie Chansigaud
In reply to this post by Plyd-2
Je suis d'accord pour m'y attaquer et faire passer un bot pour le mettre partout où il faut (des idées sur les catégories à exploiter sont les bienvenues)

La seule réserve que j'émet sur ton texte et la complexité du lien fourni (mais si on a rien de mieux en stock). Ce n'est pas un obstacle. On peut fairement le modèle, l'appliquer et revoir après le lien.

Val.

2007/1/3, Plyd <[hidden email]>:
Franchement, je pense qu'il manque juste un bras pour faire le bandeau
comme il faut.
Ya pas vraiment de débat pour/contre. A la rigueur un débat comment
rédiger et présenter le bandeau...

Idée de phrase :

''Attention ! Wikipédia '''ne garantie aucune de ses informations'''
et ne devrait jamais se substituer à une consultation chez un médecin.
Les informations données sont présentes uniquement à titre indicatif.
Merci de lire la [[Mise en garde médicale]].''

Avec une image appropriée à gauche.

Cordialement,
Plyd


On 1/3/07, Valérie Chansigaud <[hidden email]> wrote:

> Bonjour à tous,
>
> <!--
> Commençons par le commencement : tous mes vœux pour l'année 2007 ! :)
> --!>
>
> Ne serait-il pas temps de prendre ENFIN des mesures pour la partie médicale
> de WP et de créer un vrai gros modèle d'avertissement rouge et clignotant où
> on souligne le fait que les informations de la page que vous lisez ne
> remplace en rien l'avis d'un professionnel de santé ?
>
> J'avais posé des questions sur la responsabilité légale de WP et de WMFrance
> en cas de problème suite à une information erronée dans ce domaine, très
> particulier, de la santé.
>
> Bonne journée.

>
> Valérie
>
> Le 29/12/06, Stephane Bortzmeyer <[hidden email]> a écrit :
> > On Tue, Dec 05, 2006 at 04:55:19PM +0100,
> > [hidden email] <[hidden email]> wrote
> > a message of 38 lines which said:
> >
> > > je crois que ce qui inquiétait le membre du corps médical qui nous a
> > > alerté, c'était que l'article soit trop imprécis et puisse induire
> > > des patients en erreur au point que ceux-ci refusent un traitement
> > > approprié, mettant ainsi leur vie en danger
> >
> > À ce sujet :
> >
> >
> http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39365906,00.htm?xtor=RSS-8
> >
> >
> > Lancement d'une campagne de certification des sites web médicaux sérieux
> > Par Thomas Rousseau
> > News.fr
> > 29 décembre 2006
> >
> >
> > Société - La Haute autorité de santé française va certifier les sites
> délivrant de l'information médicale sérieuse. Elle va pour cela s'appuyer
> sur un label connu surtout des professionnels. Objectif: aider les
> internautes à distinguer le bon grain de l'ivraie.
> >
> > «Hépatite B: les risques du vaccin sont confirmés. Respirez un grand coup
> et venez voir ce qui vous attend, vous et vos enfants, une merveille»: ce
> message lancé à la cantonade il y a quelques semaines dans le newsgroup
> fr.bio.medecine, est l'un des exemples de ce que l'on peut trouver sur le
> Net. Un message publié librement, comme l'intégralité des contributions
> apparaissant dans ce forum, sans qu'il soit forcément possible de vérifier
> le sérieux des informations.
> >
> > C'est pour éviter ce genre de situation que la Haute autorité de santé va
> entamer début 2007 une campagne de certification des sites médicaux
> français. Une mission qui entre pleinement dans les prérogatives de la HAS,
> puisque cette institution a la charge de veiller à la qualité de la
> diffusion de l'information sanitaire (dans le cadre de la loi du 13 août
> 2004 sur la réforme de l'assurance maladie).
> >
> > Il n'est pas question pour la HAS de créer et d'apposer son propre
> certificat, mais au contraire de relayer un label existant: Health On the
> Net (HON). Pour Denise Silber, consultante e-santé, «les internautes qui
> connaissent l'existence de HON sont une minorité. La promotion de la HAS ne
> peut être que positive, mais la normalisation n'est pas la solution miracle.
> Rien n'empêchera quelqu'un d'aller voir un marabout pour soigner un cancer.
> Je crois au bon sens. L'internaute sait regarder plusieurs sites pour voir
> si l'information est valable.»
> >
> > Le respect de huit engagements
> >
> > Créée en 1996 à Genève, la fondation HON couvre 29 langues et a déjà
> certifié quelque 5.000 sites de santé, consultables à partir d'un moteur de
> recherche dédié. Organisation non gouvernementale reconnue par les Nations
> unies, HON attribue gratuitement son label "HONcode" aux sites d'information
> qui respectent huit engagements. Parmi eux sont pris en compte la
> transparence de l'actionnariat, l'autorité médicale des intervenants, le
> respect de la relation patient-médecin ou encore la nécessité de justifier
> et de sourcer toutes les informations diffusées.
> >
> > En France, pour le moment, seuls quelques sites arborent le sceau. C'est
> le cas de Atoute.org et de ses forums médicaux. «80% des messages postés
> sont effacés. Comme sur tous les forums médicaux sérieux, les demandes
> d'avis personnalisés ou de diagnostics sont interdites», explique le docteur
> Dominique Dupagne, initiateur et modérateur du site certifié par le HONcode

> depuis novembre 2005, et dont le sérieux a de nouveau été validé en octobre
> 2006.
> >
> > Le contact avec le médecin essentiel
> >
> > Inversement, Doctissimo, e-santé et aucun des autres grands sites éditeurs
> d'information médicale plébiscités par le grand public, n'affichent pour le
> moment le HONCode. «Une norme n'a d'intérêt que si elle est reconnue par le
> grand public. C'est pour cette raison que nous n'affichions pas jusqu'à
> maintenant cette certification, essentiellement connue des professionnels»,
> estime Claude Friedrich, directeur général de e-santé. «Nous répondons
> d'ores et déjà à 90% des critères de HON», précise ce responsable qui a
> entrepris d'afficher les CV de ses rédacteurs pour combler les 10% restant.
> >
> > Si la labellisation permet certainement d'apporter le crédit nécessaire à
> un contenu sensible, Denise Silber remarque que «la vraie attente des
> consommateurs n'est pas tant d'évaluer la qualité des sites web médicaux que
> de pouvoir discuter avec leur médecin des questions que ces informations
> suscitent». Très peu de praticiens se montrent en effet enclins à proposer à
> leurs patients d'échanger par e-mail entre deux consultations. Et pourtant,
> le conseil de l'Ordre des médecins autorise la pratique à partir du moment
> où le patient a déjà été reçu en cabinet.
> >
> > _______________________________________________
> > Liste de diffusion WikiFR-L ([hidden email])
> > Gestion de votre abonnement sur
> http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
> > Accessible en destinataire principal uniquement
> >
>
>
> _______________________________________________
> Liste de diffusion WikiFR-L ([hidden email])
> Gestion de votre abonnement sur
> http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
> Accessible en destinataire principal uniquement
>
>
_______________________________________________
Liste de diffusion WikiFR-L ([hidden email])
Gestion de votre abonnement sur http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Accessible en destinataire principal uniquement


_______________________________________________
Liste de diffusion WikiFR-L ([hidden email])
Gestion de votre abonnement sur http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Accessible en destinataire principal uniquement
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: [WikiFR-l] Pierre Bastien

Valérie Chansigaud
Pour info : http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion_Portail:M%C3%A9decine

L'intro (en rouge) est très bien et très claire.

Qu'en pensez-vous ?

Val.

_______________________________________________
Liste de diffusion WikiFR-L ([hidden email])
Gestion de votre abonnement sur http://mail.wikipedia.org/mailman/listinfo/wikifr-l
Accessible en destinataire principal uniquement
12